National Football League

Weisheit besteht darin, dass wir die kleinen Wissensbrocken, die wir uns aneignen, wie die in diesem Artikel über National Football League enthaltenen, in Beziehung setzen und anwenden können. Wenn Sie also ein wenig mehr über die Informationen wissen, die wir heute über National Football League haben, kommen Sie der Weisheit ein Stück näher, aber es ist Ihre Aufgabe, zu wissen, wann und wie Sie all die Daten, die wir Ihnen in diesem Artikel anbieten, nutzen. Wir hoffen, dass Sie davon Gebrauch machen werden.

In unserem Bemühen, dir zu helfen, den Weg zur Weisheit und damit zu dem Glück zu finden, das diejenigen, die an Ananda glauben, glauben, dass es schenkt, haben wir versucht, deine Reise durch diesen Artikel über National Football League so weit wie möglich zu vereinfachen. Sie werden sehen, dass sowohl das Layout als auch die Art und Weise, wie es erklärt wird, so gestaltet sind, dass es leicht ist, die wichtigsten Fakten zu behalten. Wir versichern Ihnen, dass dies die aktuellsten Informationen sind, die wir gefunden haben, und dass wir darauf geachtet haben, dass sie aus zuverlässigen Quellen stammen. Wir sind sicher, dass die Lektüre dieses Artikels über National Football League bei Ihnen neue Fragen aufwirft. Deshalb möchten wir Sie ermutigen, Ihrem Instinkt und Wissensdurst zu folgen und nach neuen Antworten zu suchen, die Sie sicher in anandapedia.com finden werden. Danke, dass Sie uns helfen, eine klügere und glücklichere Gemeinschaft zu schaffen.

(Redirigé depuis NFL)

La National Football League (désignée par la traduction non officielle « Ligue nationale de football américain » en français), abrégée par son sigle NFL, est une association d'équipes professionnelles de football américain, active aux États-Unis. La NFL a été créée en 1920, d'abord sous le nom d'American Professional Football Association (APFA), avant dêtre rebaptisée National Football League en 1922. La NFL organise chaque année un championnat très suivi aux États-Unis ponctué par un événement majeur : le Super Bowl.

Histoire

L'American Professional Football Association

Le premier match de football américain remonterait au [1] mais la nécessité d'avoir une ligue unifiée apparaît en 1920. Trois problèmes majeurs gangrènent alors le monde du football américain aux États-Unis : l'augmentation des salaires, les joueurs changeant continuellement d'équipe et la possibilité pour les équipes de faire jouer des joueurs universitaires[2].

Le , les dirigeants de quatre équipes de l'Ohio, les Pros d'Akron, les Bulldogs de Canton, les Indians de Cleveland et les Triangles de Dayton se rencontrent à Canton, petite ville de l'Ohio et décident de former lAmerican Professional Football Conference[Note 1]. Un mois plus tard, ces dirigeants se retrouvent à nouveau mais d'autres équipes d'autres États les rejoignent : les Pros de Hammond et les Flyers de Muncie de l'Indiana, les Jeffersons de Rochester de New York et enfin trois équipes de l'Illinois : les Independents de Rock Island, les Staleys de Decatur et les Cardinals de Racine. Elles décident alors d'abandonner le terme Conference de leur nom pour prendre celui d'Association, ainsi naît lAmerican Professional Football Association (désigné par le sigle APFA)[2].

Pour gagner en visibilité, la nouvelle ligue décide de nommer le populaire athlète Jim Thorpe à sa présidence, celui-ci endossant aussi le costume de joueur au sein de la ligue[3]. Cependant, au tout début, l'organisation ressemble plus à un conglomérat d'équipes qu'à une ligue structurée et encadrée : pour la première saison, quatorze équipes vont jouer pour tenter de se départager et elles ne joueront pas le même nombre de matchs[4]. Il faut attendre le et une réunion de la ligue à Akron pour que les Pros d'Akron soient sacrés symboliquement champions de la saison inaugurale[5].

À la suite de cette réunion, lAFPA est réorganisée : Thorpe, qui passait plus de temps sur les terrains qu'à prendre en main l'organisation, est remplacé par Joseph Carr[6], ancien membre des Panhandles de Columbus, qui déplace le siège de la ligue d'Akron à Columbus et définit des limites de « territoire » pour les joueurs et dépose des textes officiels sur la ligue. Pour la première fois un classement officiel est prévu d'être établi avant le début de la compétition. Vingt-quatre équipes participent au championnat, dont les Packers de Green Bay[7],[8]. À l'issue de la saison, les Staleys de Chicago totalisent 9 victoires, 1 défaite et 1 match nul et les All-Americans de Buffalo 9-1-2. Carr tranche alors en faveur des Staleys qui remportent ainsi leur premier titre[9].

L'expansion (1922-1945)

Le , lAPFA change de nom et devient la National Football League[5]. La NFL va connaître un développement relativement rapide grâce à une nouvelle politique de recrutement des joueurs. Le football universitaire étant à l'époque ce qui se faisait de mieux du point de vue de la visibilité et de la popularité, la NFL démarche de nombreuses stars universitaires qui, une fois leurs études terminées, rejoignent la ligue. De plus, pour attirer un plus grand nombre de spectateurs, toutes les équipes de la ligue, hormis les Packers de Green Bay, déménagent dès 1934 vers les plus grandes villes du pays.

L'instauration d'une grande finale opposant les deux meilleures équipes des deux divisions nouvellement créées (divisions Ouest et Est dénommées par la suite Conférences) va contribuer au succès de la NFL. L'invention de cette grande finale en 1933, alliée au fait qu'elle se déroulait dans la ville de la meilleure équipe, a largement contribué à la ferveur grandissante autour de l'équipe de chaque ville.

Devenue une concurrente lucrative du football américain universitaire, la NFL cherche à s'étendre : à partir de 1945, elle gagne la côte ouest à la suite du déménagement des Rams de Cleveland à Los Angeles.

La concurrence d'autres ligues (1946-1966)

L'expansion de la NFL donne des idées à d'autres entrepreneurs : une ligue concurrente, la All-America Football Conference (AAFC) est ainsi créée en . Celle-ci devient dans un premier temps une sérieuse rivale de la NFL avant de la dépasser pour ce qui est du nombre de spectateurs lors des matchs. Heureusement pour la NFL, les spectateurs se lassent de la domination d'une seule équipe, les Browns de Cleveland, qui remportent tous les titres AAFC avec une facilité déconcertante de 1946 à 1949. L'AAFC fait faillite en 1950 et la NFL en profite pour s'étendre et sortir grandie de cette période tumultueuse, en absorbant trois équipes de la défunte AAFC, à savoir les Browns de Cleveland, les 49ers de San Francisco et les Colts de Baltimore.

La NFL connaît alors un développement remarquable mais, en 1960, une nouvelle ligue tente à son tour de profiter de l'engouement pour du football américain professionnel. L'American Football League (AFL) est créée sur des bases différentes de la NFL en surfant sur la vague du renouveau, contrastant avec le caractère conservateur de la NFL. L'AFL installe les premiers panneaux géants indiquant le temps restant à jouer, ce qui facilitait beaucoup la vie des supporters qui n'étaient plus obligés d'attendre que l'arbitre annonce le temps restant quand bon lui semblait.

Concurrencée sur le plan du spectacle mais aussi sur celui du jeu pur, la NFL réagit en implantant une franchise dans les villes occupées par l'AFL : à Dallas par exemple les Cowboys de Dallas concurrencent les Texans de Dallas de l'AFL. La bataille entre les deux ligues pour recruter les meilleurs joueurs et les droits de diffusion à la télévision lassent le public et fait stagner l'ascension du football américain professionnel. Le , les deux ligues, conscientes du danger financier, décident de fusionner, étalant les modalités de l'opération jusqu'en 1970.

L'ère du Super Bowl (1966-présent)