YouTube

Weisheit besteht darin, dass wir die kleinen Wissensbrocken, die wir uns aneignen, wie die in diesem Artikel über YouTube enthaltenen, in Beziehung setzen und anwenden können. Wenn Sie also ein wenig mehr über die Informationen wissen, die wir heute über YouTube haben, kommen Sie der Weisheit ein Stück näher, aber es ist Ihre Aufgabe, zu wissen, wann und wie Sie all die Daten, die wir Ihnen in diesem Artikel anbieten, nutzen. Wir hoffen, dass Sie davon Gebrauch machen werden.

In unserem Bemühen, dir zu helfen, den Weg zur Weisheit und damit zu dem Glück zu finden, das diejenigen, die an Ananda glauben, glauben, dass es schenkt, haben wir versucht, deine Reise durch diesen Artikel über YouTube so weit wie möglich zu vereinfachen. Sie werden sehen, dass sowohl das Layout als auch die Art und Weise, wie es erklärt wird, so gestaltet sind, dass es leicht ist, die wichtigsten Fakten zu behalten. Wir versichern Ihnen, dass dies die aktuellsten Informationen sind, die wir gefunden haben, und dass wir darauf geachtet haben, dass sie aus zuverlässigen Quellen stammen. Wir sind sicher, dass die Lektüre dieses Artikels über YouTube bei Ihnen neue Fragen aufwirft. Deshalb möchten wir Sie ermutigen, Ihrem Instinkt und Wissensdurst zu folgen und nach neuen Antworten zu suchen, die Sie sicher in anandapedia.com finden werden. Danke, dass Sie uns helfen, eine klügere und glücklichere Gemeinschaft zu schaffen.

YouTube (en français : [ jutyb] ou [ jutjub][a], en anglais américain : [jutub][b], en anglais standard [jutjub], en anglais australien [jtb]) est un site web d'hébergement de vidéos et média social sur lequel les utilisateurs peuvent envoyer, regarder, commenter, évaluer et partager des vidéos en streaming. Il est créé en par Steve Chen, Chad Hurley et Jawed Karim, trois anciens employés de PayPal, puis racheté par Google en pour 1,65 milliard de dollars. Le service est situé à San Bruno, en Californie.

En 2009, environ 350 millions de personnes visitent chaque mois le site[9]. En 2020, ce chiffre est passé à 2 milliards[10].

Présentation

La plupart des vidéos du site ou les chaînes YouTube peuvent être visualisées par tous les internautes, tandis que seules les personnes inscrites peuvent envoyer des vidéos de façon illimitée. Les vidéos sont accessibles par catégories et à l'aide de mots-clés (tags), comme sur Flickr ou Technorati, et peuvent être importées sur un blogue personnel. Tout internaute inscrit peut publier des commentaires et aimer ou non, les vidéos en ligne.

Lorsquune personne regarde une vidéo, dautres sur un thème proche lui sont proposées, à droite de lécran dans une barre à défilement vertical, grâce au titre et aux étiquettes de la vidéo en cours de lecture ainsi qu'à l'historique de l'utilisateur.

Après un an dexistence, de nouvelles fonctionnalités ont fait leur apparition, comme la possibilité de poster des vidéos en réponse à celles visionnées et celle de sabonner pour en recevoir de nouvelles sur un thème particulier. Ces fonctionnalités ont permis à plusieurs internautes de devenir populaires, par exemple Tay Zonday, Smosh, Epic Meal Time, PewDiePieetc.

Si YouTube juge une vidéo non appropriée pour le jeune public, YouTube peut demander à l'utilisateur de se connecter afin de prouver qu'il est majeur et ainsi l'autoriser à voir la vidéo.

YouTube fait partie des plateformes et services web centralisés, c'est-à-dire possédés par une seule entreprise et/ou dont le contenu ne peut être accessible que depuis des applications conçues par ses propriétaires ; à la différence des services décentralisés (tel PeerTube[11]) qui promeuvent un web non concentré.

Statistiques

Au , YouTube est disponible dans 79 pays (ce à quoi s'ajoute le territoire de Hong Kong) et dans 76 langues, couvrant 95 % de la population Internet mondiale[7]. 80 % du trafic est généré hors des États-Unis. Chaque minute, plus de 300 heures de vidéo sont mises en ligne. Plus d'un milliard d'utilisateurs uniques consultent YouTube chaque mois, pour regarder plus de six milliards d'heures de vidéo, soit en moyenne près d'une heure par personne sur Terre. Chaque seconde, ce sont près de 43 000 vidéos qui sont visionnées, soit 1 460 milliards de vidéos par an[12],[13],[14]. En , YouTube annonce avoir franchi le cap du milliard d'heures de vidéos vues quotidiennement[15]. En 2018, YouTube compte 37,5 millions d'utilisateurs mensuels en France, 83 % de ceux-ci déclarant être très attentifs lorsqu'ils visionnent une vidéo sur cette plateforme[16]. En , selon une étude StatistaCharts, « YouTube représenterait 37 % du trafic mondial internet sur mobile »[17].

Langues

Au , YouTube est disponible en 76 langues dans 83 pays, couvrant 95 % de la population internet mondiale[7].

Historique

La société a été créée en par trois ex-employés de l'entreprise PayPal : Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim[63]. La plateforme devait être à l'origine un site de rencontres reposant sur l'utilisation de vidéos, mais les créateurs ont renoncé à cette idée quelques jours après son lancement public[64]. La première vidéo de YouTube est d'ailleurs Me at the zoo, dans laquelle Jawed Karim commente sa visite au zoo de San Diego[65] (la vidéo a été mise en ligne le ).

Le , Google a racheté YouTube 1,65 milliard de dollars en nouvelles actions, ce qui constitue la quatrième plus grosse opération d'acquisition de Google[66] (après DoubleClick en 2007, Nest Labs en 2014 et Motorola en 2011). YouTube a conservé son nom et maintenu les emplois de 67 salariés dont les cofondateurs Chad Hurley et Steve Chen.

Le , Apple, en la personne de Steve Jobs, a annoncé que l'Apple TV s'ouvrirait à YouTube. À cette occasion, toutes les vidéos de YouTube ont été converties en H.264, un standard vidéo HD utilisé par Apple. C'est le plus grand virage technologique de YouTube depuis sa création. Il utilisait, en effet, jusqu'ici le format Flash Vidéo.

Le , Eric Schmidt, PDG de Google, se rend à Paris pour lancer la version française de YouTube destinée à concurrencer l'hébergeur de vidéos français Dailymotion. Google a également fait plusieurs propositions aux chaînes de télévision françaises, notamment à France 4, qui sera désormais diffusée sur YouTube en plus de la télévision classique[67]. Google souhaite étendre son offre à d'autres pays européens (comme l'Allemagne, pour concurrencer le site myVideo (en)) si l'essai aboutit à une réussite en France.

Depuis le , toutes les nouvelles vidéos de YouTube sont converties en WebM, format ouvert, concurrent de H.264, reposant sur le codec vidéo VP8, acquis par Google à la suite du rachat de On2, et sur le codec audio OGG Vorbis.

Un service de sous-titrage et de traduction existe (encore au stade de bêta)[68].

Il était possible de regarder certaines vidéos en 3D stéréoscopique[69].

Le , YouTube Gaming est lancé[70] (annoncé à l'E3 2015), un site Internet et une application destinés à la communauté des gamers[71]. L'objectif est notamment de concurrencer Twitch, racheté en par Amazon[72]. Le streaming vers la plateforme vidéo sera intégré dans la mise à jour 3.0 de la PlayStation 4[73] ; rien n'a encore été annoncé à ce jour du côté de la Xbox One.

Le , la plateforme a annoncé le lancement d'une nouvelle offre d'abonnement payante : YouTube Red[74] (maintenant devenue YouTube Premium). L'objectif annoncé est d'offrir une meilleure expérience aux internautes qui le souhaitent en leur fournissant des vidéos sans publicité et en leur permettant de conserver des vidéos qu'ils pourront visionner plus tard sur leur ordinateur ou leur écran mobile sans nécessiter de connexion Internet[75].

En , YouTube annonce le lancement de YouTube TV aux États-Unis, un service d'abonnement à des chaînes de télévision pour 35 $ par mois. Plus de 40 chaînes sont disponibles, dont ABC, CBS, Fox, NBC et ESPN[76],[77].

Le , une fusillade au siège de l'entreprise fait plusieurs victimes[78].

En , YouTube déploie dans une centaine de pays un nouveau format de vidéos sur sa plateforme nommé Shorts. Mis en place pour rivaliser avec TikTok, les Shorts sont de courtes vidéos d'une durée nexcédant pas 60 secondes[79].

Interfaces et évolution du logotype


Reconnaissance des médias

Grâce au bouche-à-oreille sur le net, YouTube a pu se faire connaître en un temps relativement court. À ses débuts, le site de vidéos sest beaucoup fait connaître lorsquil a commencé à diffuser la vidéo Lazy Sunday du groupe comique The Lonely Island, vidéo issue de l'émission Saturday Night Live, et ce, en dépit de son règlement officiel interdisant aux internautes denvoyer des vidéos dont ils ne possèdent pas les droits dauteurs. NBCUniversal, propriétaires de SNL, ont très rapidement décidé de réagir.

En , NBC a demandé le retrait de plusieurs vidéos de YouTube, dont Lazy Sunday et des extraits des Jeux olympiques d'hiver de 2006. Le mois suivant, dans lobjectif de renforcer sa politique dinterdiction de non-respect de droits dauteur, YouTube a fixé une limite de 10 min pour la longueur des vidéos. Ainsi, tous les nouveaux membres inscrits ne peuvent envoyer des vidéos de plus de 10 min, quel que soit leur statut (il semblerait que la limite réelle soit de 10 min et 59 s). Les internautes inscrits avant cette nouvelle limite ont quant à eux la possibilité d'envoyer des vidéos plus longues. Dans tous les cas, cette limite na pas de réel impact, car nimporte quel membre peut découper une vidéo longue en plusieurs parties de 10 min chacune.

Bien que YouTube ait exécuté la demande de NBC, lincident a été rapporté dans la presse, ce qui a eu pour conséquence de renforcer la publicité du site. YouTube continuant à grandir en popularité, NBC a commencé à se rendre compte des capacités dun tel site web et a finalement annoncé en un partenariat stratégique avec YouTube. Depuis cet accord, une chaîne NBC est officiellement disponible sur YouTube : elle diffuse des extraits de la série The Office (US). YouTube met également en avant les vidéos de NBC sur son site.

CBS, qui avait également demandé à YouTube de retirer plusieurs vidéos leur appartenant, a suivi la démarche de NBC en . Lors d'une déclaration, Sean McManus, président de CBS News et Sports, a expliqué comment les médias traditionnels ont changé leur vision de YouTube :

« Notre philosophie consiste aujourd'hui à se dire que plus nos clips sont mis en avant de cette façon, plus CBS News et le réseau de télévisions CBS en tirent avantage. Ainsi, après coup je pense que nous aurions probablement dû profiter de cette vitrine et de l'attention qu'elle a entraînée sur CBS, au lieu d'avoir cet esprit de clocher et de nous dire « abattons-les »[c]. »

En , YouTube a annoncé que son objectif était de proposer, après une période de 18 mois, tous les clips vidéo ayant été produits tout en restant gratuit. Warner Music Group et EMI ont confirmé quelles faisaient partie des entreprises impliquées dans ce projet. En , Warner Music et YouTube ont signé un accord ayant pour but de permettre la diffusion de tous les clips vidéo de Warner sur le site web en échange dune part des revenus obtenus grâce à la publicité. De plus, les vidéos amateurs diffusées sur YouTube sont autorisées à reprendre les musiques de Warner pour leur bande-son.

Le , CBS, le groupe Universal Music et Sony Music Entertainment ont annoncé un accord visant à autoriser la diffusion de leurs vidéos sur YouTube.

Le , Chad Hurley, lun des fondateurs du site, a annoncé dans une interview à la BBC en marge du Forum économique mondial que le service de vidéo en ligne versera à ses participants les plus actifs (ces derniers doivent être les auteurs de leurs vidéos) une partie des revenus de site générés par la publicité. Cependant, Hurley na pas donné plus de détails, précisant que plusieurs projets étaient à l'étude et seront mis en place afin d'observer les réactions des utilisateurs et des publicitaires[80].

Le , YouTube lance YouTube Music, sa première application exclusivement consacrée à la musique, destinée à concurrencer Spotify et Apple Music[81].

Le , YouTube ajoute dans son logo le drapeau français (attentats, 13 novembre 2015).

Dans la presse

YouTube est cité par le magazine Time comme l'un des nouveaux médias gérés par les internautes qui sont élus à cette occasion Personnalité de l'année 2006. Le numéro montre une vidéo lue sur YouTube en couverture et présente les créateurs du site ainsi que plusieurs auteurs des vidéos[82]. Les quotidiens Wall Street Journal et New York Times ont également présenté YouTube en 2006 et son impact sur la communication et le recrutement dans les entreprises. Le magazine PC World a classé YouTube à la neuvième place de son classement des dix meilleurs produits de lannée 2006[83].

Modèle économique

Même si dans un premier temps les fondateurs de YouTube souhaitaient ne pas baser leur modèle économique sur les revenus publicitaires afin de construire une base d'utilisateurs davantage conduits par « l'amour des vidéos » que par l'argent[réf. nécessaire], la firme change d'avis en 2007 afin de tirer plus de revenus de la plateforme. L'un des confondateurs Chad Hurley déclare que ce système permet de reverser une partie aux créateurs de contenu, encourageant ainsi la créativité[80].

Google a noté en 2007 dans une déclaration fiscale que les revenus générés par YouTube étaient insignifiants, avec certains analystes tablant sur des revenus inférieurs à 20 millions de dollars par an[84]. Le distributeur de vidéo affiche cependant des coûts de fonctionnement élevés, notamment en termes de bande passante, certains concurrents estimant à 1 million de dollars par jour cette dépense chez YouTube, soit 3 % des coûts opérationnels de Google à l'époque[84].

En 2008, le site aurait généré 100 millions de dollars de recettes publicitaires, chiffre jugé décevant au regard des 100 millions de visiteurs américains mensuels du site[85].

YouTube était déficitaire d'au moins 470 millions de dollars en 2009[86]. En , YouTube dégagerait jusqu'à 4,80 euros de revenus publicitaires tous les mille clics[87]. Une partie des revenus publicitaires sont reversés aux YouTubeurs, pour un tarif un peu inférieur à 1 dollar pour 1 000 vues, mais varie selon la démographie de l'audience de la chaîne, et la période dans l'année[88],[89].

Lancements mondiaux

Le , Eric Schmidt est à Paris pour le lancement du nouveau système de localisation. Linterface du site web est depuis ce jour entièrement disponible dans trente-sept pays incluant :

Implantation mondiale de YouTube
YouTube Localisation.svg
Pays Langue Date de lancement
Drapeau des États-Unis États-Unis Anglais (États-Unis) [18]
Drapeau de la France France Français [18]
Drapeau du Brésil Brésil Portugais (Brésil) [18]
Drapeau de l'Italie Italie Italien
Drapeau du Japon Japon Japonais
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Néerlandais
Drapeau de la Pologne Pologne Polonais
Drapeau de l'Espagne Espagne Espagnol
Catalan
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Anglais (Royaume-Uni)
Drapeau de l'Irlande Irlande Anglais (Irlande) [18]
Drapeau du Mexique Mexique Espagnol (Mexique) [90]
Drapeau de Hong Kong Hong Kong Anglais
Chinois (Traditionnel)
[91]
Drapeau de Taïwan Taïwan Chinois (Traditionnel)
Drapeau de l'Australie Australie Anglais (Australie) [22]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Anglais (Nouvelle-Zélande)
Drapeau du Canada Canada Anglais (Canada)
Français (Canada)
[23]
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemand [24]
Drapeau de la Russie Russie Russe
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Coréen
Drapeau dIsraël Israël Hébreu
Drapeau de l'Inde Inde Anglais (Inde)
Hindi
[92]
Drapeau de la Tchéquie Tchéquie Tchèque [93]
Drapeau de la Suède Suède Suédois
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Anglais (Afrique du Sud) [18]
Drapeau de l'Argentine Argentine Espagnol
Drapeau de l'Algérie Algérie Arabe
Drapeau de l'Égypte Égypte
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
Drapeau de la Tunisie Tunisie
Drapeau de la Jordanie Jordanie
Drapeau du Maroc Maroc
Drapeau du Yémen Yémen
Drapeau des Philippines Philippines Anglais (Philippines)
Philippin
Drapeau de Singapour Singapour Anglais
Drapeau de la Belgique Belgique Français (Belgique)
Néerlandais (Belgique)
Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo Français
Lingala
Drapeau de la Colombie Colombie Espagnol (Colombie)
Drapeau de l'Ukraine Ukraine Ukrainien
Drapeau de la Turquie Turquie Turc [94]
Drapeau de la Suisse Suisse Français
Allemand

Google a lintention de renforcer sa position face au concurrent français Dailymotion. Il a également passé certains accords avec des chaînes françaises comme M6 et France Télévisions pour pouvoir diffuser légalement certaines vidéos. Google prévoit aussi de produire une version adaptée pour lAllemagne à la suite d'un désaccord sur les redevances de droits d'auteur, jugés trop élevés par l'entreprise[95].

Le , YouTube ouvre à Paris sa septième ambassade dans le monde après Los Angeles, Londres, Tokyo, New York, São Paulo et Berlin. Le lieu, localisé dans les sous-sols du siège français de Google, a pour objectif[96] de partager, apprendre et créer afin de diffuser du contenu de qualité sur la plateforme en mettant à la disposition des YouTubeurs du matériel de professionnel[96].

Popularité